Avant l’oeuf ou la poule, la solidarité

Et si on adoptait des poules ? En effet, grosse consommatrice de déchets, la poule présente de multiples avantages. Il suffit dès lors d’organiser une démarche volontariste. Par exemple, à 1 euros la poule, chacun y trouve son compte (surtout en milieu rural). C’est le cas de l’agglomération de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) qui a distribué ces poules dans de nombreux foyers et prévoit de détourner ainsi près de 300 tonnes de déchets des ramassages ordinaires de poubelles. Opération d’autant plus intéressante que les poules distribuées sont des poules réformées d’un élevage bio. Un débouché intéressant et une bonne alternative à l’abattage systématique. Des poules qui peuvent permettre à des personnes dépendants en Ephad de garder un lieu avec leur environnement.

 http://youtu.be/WGsf-H6NGso

DL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s