Ecologie et foi chretienne

Un ami des Cahiers nous propose sa réflexion sur cette rencontre entre questions écologiques et foi chrétienne. Une bonne occasion pour rappeler qu’il existe aussi un autre blog d’information (parallèle à celui-ci – http://ecologyandchurches.wordpress.com) qui traite spécifiquement de l’actualité écologique des Eglises chrétiennes. Ici, les textes abordent des angles divers, à la croisée des questions humanistes, spirituelles, scientifiques, etc…

Catho écolo ou adepte du développement durable ?

Il est heureux que la présence des chrétiens soit de plus en plus marquée dans la réflexion sur la problématique environnementale et dans les nouvelles pratiques qui en découlent. Mais osons une question impertinente, qu’y a-t-il de chrétien à trier les déchets ou à faire installer des panneaux solaires ?

Il n’est pas question de jeter le bébé avec l’eau du bain car le souci grandissant de l’environnement est à respecter et chaque progrès est à encourager.

Il y a danger néanmoins à qualifier rapidement un geste d’écologique, car à y regarder de près, souvent, cela y ressemble sans en être vraiment ; au pire, on le fait parce que cela rapporte ! On a affaire bien souvent plutôt à une sorte de b.a., une forme moderne de l’indulgence, qui met rapidement la conscience en paix. Par ailleurs, le concept de développement durable, aux contours volontairement flous, s’allie mal à l’Evangile et au respect de la Création. En effet, il se limite essentiellement à un ravalement en « vert » des façades (écoblanchiment), sans remettre en cause le modèle dominant de fonctionnement économique particulièrement destructeur des milieux et des cultures (culturel). Il s’apparente plutôt à la parabole de l’Evangile de St Luc où un riche veut agrandir ses greniers.

L’écologie est d’abord une science, elle est exigeante car elle intègre d’autres sciences comme la biologie et la physique. Dans cette acception, elle ne s’occupe pas de protection de la nature (qu’est ce que la nature ?), elle étudie le fonctionnement des écosystèmes c’est-à-dire les interactions dynamiques entre les êtres vivants et leur milieu. Science féconde, sa méthode d’approche globale, appliquée à d’autres champs d’études ouvre de nouvelles perspectives d’actions. Ainsi, appliqué à l’économie, les concepts de croissance et de développement tels qu’utilisés en écologie peuvent nous aider à comprendre le déséquilibre perpétuel des échanges entre les différentes parties du monde.

Le chrétien doit être aux premiers rangs du respect de l’environnement en tant que citoyen, mais que doit-il être, que doit-il faire au nom de l’Evangile ?

On prie pour la planète, la paix, le respect de la vie, mais les campagnes perdent leurs terres agricoles, leurs prairies, leurs arbres et leurs oiseaux à un rythme effréné. Nos exigences de rapidité et l’urgence chronique de l’instantanéité dans laquelle nous vivons au quotidien sont hyperconsommateurs d’énergie et globalement destructeurs. Est-ce tenable quand on se dit chrétien de vivre pareille disjonction entre le dire et le faire ?

La Conférence des Evêques de France planche sur les problèmes d’environnement. Des paroisses fêtent la Création, la St François est de plus en plus souvent l’occasion d’en célébrer la splendeur. Mais, que constate-t-on au niveau des pratiques habituelles d’Eglise ? Celles-ci ont encore trop peu intégré un mode de pensée écologique et les réflexes adaptés. Jus exotiques et vaisselle plastique dominent les rassemblements festifs et le covoiturage est plutôt rare. Diagnostic énergétique et révision de la gestion énergétique des locaux ne sont que trop rarement envisagés.

Le mot écologie reste souvent mal venu dans les échanges et la communication au sein d’une partie de l’Eglise, il est considéré comme émanant d’adepte de la bougie, le « vert » profond fait peur, comme le rouge a une époque. Dommage car l’écologie au quotidien, loin d’être une ascèse, est un acte d’amour et de service rendu à l’égard de toute la Création.

MP 31/07/10 – Contacts de l’auteur du texte : son.petitprez@wanadoo.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s