Ecologie sociale

Le dernier compte-rendu de l’association Emmaüs (n°522) évoque notamment les mutations du monde du travail et la question des travailleurs pauvres. L’association a invité, pour en parler Christian Baudelot, sociologue et professeur émérite à l’Ecole normale supérieure, dans le cadre de la dernière conférence-débat « La rue ? Parlons-en! ». Extraits.

Si la doctrine marxiste établissait une rivalité de classes au sein de la machine de production (patron/ouvrier), cette conception apparaît aujourd’hui dépassée. Depuis 30 ans le travail n’est plus uniquement synonyme de production, il est aussi (et surtout) semblable au processus de consommation. Dans une société qui évolue, le travail a été bouleversé. Finie la sécurité, l’heure est au changement. L’arrivée du chômage de masse, l’intensification du travail, la précarisation des emplois, l’individualisation des pratiques bouleversent le marché. Le travail ne suffit plus à garantir l’existence. C’est dans ce contexte que les « travailleurs pauvres » ont fait leur apparition. On peut alors se demander comment les classes sociales ont évoluées. A cette question, le sociologue répond : « il est difficile d’en percevoir la structure. Le bonheur des uns fait toujours le malheur des autres ! ». Si l’école, la télévision et le supermarché sont des éléments unifiant l’ensemble de la société, un éclatement des classes traditionnelles s’est accéléré. « Les classes sont de plus en plus fragmentées ». De fortes dissensions se retrouvent au sein même des catégories. Des cadres se désintéressent de plus en plus du travail, des membres de la classe moyenne ont du mal à accéder à la propriété, les classes populaires sont assis entre deux chaises….

Contacts : communication@emmaus.asso.fr

DL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s