Riz intense

(Courrier de lecteur)

En lisant Les cahiers de Saint-Lambert et notamment le numéro « Quelles agricultures pour nourrir les hommes, j’aimerai réagir aux deux images représentant des scènes de riziculture, l’une en Mauritanie, l’autre en Indonésie. Merci d’avoir publié ces deux images qui l’une comme l’autre nous interpellent.

En effet, une image peut se lire sur deux plans. Les dénotations, ce que l’image représente sur le plan formel : nous voyons des riziculteurs, rizicultrices dans des rizières au moment du repiquage en Mauritanie et en Indonésie. Les connotations, ce que l’image suggère, ce que les lecteurs pensent de la situation présentée.

Il est évident que la lecture des deux images sur la riziculture nous amènent directement à nous impliquer dans une réflexion. De fait, celle-ci, nous conduira à poser un jugement sur les situations présentées. Selon notre culture, nos savoirs techniques, les images, avec les informations qu’elles véhiculent, nous permettront de porter un diagnostic sociologique, économique ou technique.

Pour ma part, je retiendrai, le diagnostic sur le plan de la technique rizicole. La riziculture étant une de mes spécialités. Dans les deux cas par simple observation des images proposées, je puis assurer que les rendements de ces rizières ne dépasseront pas 2 à 3 T ha . En effet, les plants de riz sont restés trop longtemps en pépinière et vont souffrir au moment du repiquage et de la reprise dans les rizières. Ces deux images engendrent chez moi une profonde tristesse car je pense à la somme de travail fourni par ces hommes et ces femmes pour un résultat minime. Une connaissance et une formation de ces riziculteurs, rizicultrices à la méthode du Système de Riziculture Intensive (SRI) découverte et mise au point à Madagascar leur permettraient d’économiser des semences et de multiplier par trois ou quatre les rendements de leurs rizières.

Je pense que Les cahiers de Saint-Lambert vont continuer de nous proposer « une image, une info » Elles nous interpellent n’est-ce pas leur intérêt.

Jean Yves CLAVREUL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s