Polluer, c’est mal !

Fabrice me signale avoir lu une dépêche de l’agence Reuters relatant que le Vatican faisait la liste de « nouveaux péchés » incluant désormais celui de polluer.

En fait, il s’agit d’une intervention dans l’ Osservatore Romano de Gianfranco Girotti, régent de la pénitencerie apostolique. Dans cet article, évoquant les formes modernes du « péché », l’archevêque évoque les zone de non-droits des domaines de la bioéthique moderne, tels que les manipulations génétiques ne respectant pas la dignité intrinsèque de l’humain, mais aussi les injustices sociales ou le trafic de drogues. Il ajoute que les dégats écologiques relèvent d’une faute morale similaire.

En l’occurrence, l’archevêque ne fait que reprendre des analyses de Jean Paul II , évoquant notamment l’idée de « structures de péché », qui entretiennent des comportements dangereux pour l’humanité. Les destructions écologiques relevaient selon lui de telles structures sociales perverties, menant à des comportements aberrants pour l’avenir de la planète.
Le Journal La Croix en fait un compte rendu dans son édition du mercredi 12 mars 2008
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s