Nano crainte

Un article récent du journal Le Monde (20 février 2008) rend compte d’une étude de la revue Nature Nanotechnology, une importante revue américaine scientifique sur le développement de ces nouvelles technologies à l’échelle du nanomètre (soit un millionième de mm), que l’on annonce comme prodigieusement prometteuse.

En comparant la perception de ces technologies aux Etats-Unis et en Europe, l’enquête d’opinion en question montre un écart notable. Visiblement, les nanotechnologies inquiètent davantage outre-atlantique. A l’inverse, les OGM sont accueillis avec bien plus de méfiance dans la vieille Europe.

Les sociologues de l’étude croient pouvoir corréler cet écart avec le degré de religiosité des deux populations des deux continents. Les américains, plus religieux, percevraient un danger plus grand dans les nanotechnologies, comme contestation de l’ordre naturel, que dans les OGM.

On peut s’étonner de ce genre de tentative de corrélation sociologique qui frôle quand même la caricature : le degré de reliogiosité recouvre une telle diversité de pratiques qu’il est difficile d’en tirer des conclusions aussi générales. Un peu de rigueur scientifique et d’humilité sociologique ne pourrait faire de mal à personne.

Il semble plus important, à partir de cette étude, de souligner que les nanotechnologies constituent la « première technologie émergente qui, pour la santé et l’environnement, suscite plus d’inquiétude chez les scientifiques, spécialistes du sujet, que chez le grand public », comme l’explique Elizabeth Corley, une universitaire qui a participé à l’étude.

DL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s