Kamkwamba, l’enfant du vent

William Kamkwamba est né à Dowa, au Malawi en 1987. Dans les plaines centrales, il vit dans le village de Masitala, parmi ses six frères et soeurs. Village de cultivateurs de mais et de tabac. A 12 ans, le garçon a une révélation. Alors que le pays n’est réservée qu’à 2 % de la population du Malawi, il apprend à dompter cette énergie. D’abord en réparant des dynamos de vélo. Au cours de la famine de 2001, il quitte l’école mais fréquente une petite bibliothèque de village. Sur un livre, il découvre ce qu’est une éolienne. Il décide d’en construire une, à partir d’éléments de récupération, dont notamment le vélo de son père. Avec les 12 volts produits, il peut utiliser 4 ampoules et charger des téléphones mobiles. Une deuxième éolienne va aider à pomper de l’eau. Un récit étonnant redonné (en anglais) au cours des journées TED.

 

DL

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s